Anunciamos
la BUENA NUEVA desde LOS POBRES

Nouvelles

22-11-2018

Les gens ont commencé à arriver comme vous ne pouvez pas l’imaginer, nous étions le diocèse de Rabat au complet: religieux et religieuses, prêtres, moines, laïcs et aussi des gens du diocèse de Tanger, et beaucoup de Rabat: chrétiens et musulmans, les représentants du Roi et beaucoup de gens de différents pays, la famille de Cristóbal, son père de 93 ans, la situation était très familière et très agréable, car à peine on apercevait quelqu’un connu, on se précipitait à le chercher et le saluer .

A l’entrée, ils nous ont donné des foulards colorés que nous avons mis sur le cou … chaque zone du diocèse avait une couleur différente. La partie orientale, qui est la nôtre, avait des foulards jaunes.

Le Père Cristóbal a parlé pour la première fois à l’Assemblée et a commencé par « bismilah, rahman, rahim » « au nom du Dieu compatissant et miséricordieux » et très simplement, il nous a dit de très belles choses …
– Il a commencé par dire qu’il n’aimait pas être appelé « excellence », mais simplement, Cristóbal ouPere Cristóbal …

– Que nous prions pour qu’il réponde de tout son cœur à cet appel que le Seigneur lui a fait …
– Que nous ne pensions pas qu’il était venu organiser beaucoup de choses, mais accueillir tout le monde: chrétiens, musulmans, émigrés, les plus pauvres et les plus nécessiteux … écouter et aimer les gens …
– Mon nom: Cristóbal, dit ce que je veux être: le porteur du Christ …
– Ma vocation: c’est d’être un petit pont là où les autres veulent construire des murs ..
– – Nous ne pouvons pas oublier que nous prions dans une ville en prière …
– – Il a beaucoup parlé, aussi, de ce que vous nous avez entendu dire tant de fois …: sur l’amitié, la relation avec les gens … vivre avec eux leurs fêtes, leurs joies …, leurs moments de souffrance … etc. Et partager, aussi, les nôtres … etc

– La devise de son bouclier épiscopal est: « Que ton Royaume vienne ». Le Seigneur l’appelle, lui et toute l’Église, à être des signes et des instruments au service de la construction du Royaume de Dieu … Quand il a fini, il nous a donné sa bénédiction … et après un chant la procession a commencé …

Te gustó el artículo? Compártelo
Volver